Laetitia découvre pour la première fois Séoul en 2010 lors d’un échange universitaire. Elle devient très vite fascinée par cette ville qui vit à cent à l’heure et dégage  une puissante énergie créatrice et  un goût profond pour la mode, le design et l’art contemporain. Séoul, sa population, ses innombrables boutiques aux créations audacieuses & soignées, ses multiples musées, ses ruelles bordées de cafés colorés deviennent en quelques mois un vrai coup de cœur pour la jeune femme.

De retour à Paris, son diplôme d’école de commerce en poche, Laetitia commence par travailler dans une grande agence de publicité. L’idée de créer une marque mêlant les styles coréens et français fait lentement son chemin dans son esprit. En 2014, Makioly voit enfin le jour avec une première collection automne-hiver proposant des modèles pour hommes et femmes. Véritable fusion entre l’Asie et l’Occident, la marque dévoile alors des coupes structurées, des lignes épurées, des associations de couleurs et d’imprimés originaux aux influences à la fois asiatiques et urbaines.

Makioly est depuis le début un vrai travail de conception à mi-chemin entre les deux continents : chaque pièce est imaginée entre Paris, où vit Laetitia et Séoul, où est basée Alee Lang, créatrice qui a choisi de mettre son talent au service de la jeune entreprise. Conçues grâce à une collaboration alternant mails, Skype et voyages, chaque création est un mini-défi à relever! Les tissus sont choisis soigneusement à Séoul et les pièces, taillées en Corée du Sud. Commercialisés uniquement en France, chaque modèle est pensé spécifiquement pour les tailles et morphologies européennes.

 

 

 

  • Portraits
  • Makioly-1
  • Makioly-2
  • Makioly-3
  • Makioly-4
  • Makioly-5
  • Makioly-6

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top